Archive

Posts Tagged ‘révolution’

La Syrie au bord d’une crise internationale

juin 29, 2012 4 commentaires

M/V Alaed. Photo: Femco Shipping – http://gcaptain.com/insurance-canceled-syria-bound/

Entre un cargo russe détourné en urgence et un avion militaire turc abattu par la DCA syrienne, la révolution populaire en Syrie menace d’entraîner beaucoup de monde dans la tourmente.

Début juin, le MV Alaed un cargo russe battant pavillon de Curaçao a été contraint en urgence à faire demi-tour. Suite à des renseignements américains, la société britannique d’assurance maritime, Standard Club, a suspendu les contrats d’assurance des huit navires de la société russe Femco, dont le Alaed fait partie. Sans assurance, le MV Alaed, parti de Kaliningrad, se voyait interdit d’accostage dans la plupart des ports. La résiliation de l’assurance est intervenue alors que le MV Alaed faisait route au large du port écossais de Thurso. Encore dans les eaux internationales, le capitaine a rapidement fait demi-tour pour rejoindre le port ami de Mourmansk, en évitant soigneusement les eaux territoriales européennes.

Résilier l’assurance d’un navire en mer est une mesure assez rare, c’est un peu comme si vous rouliez sur une autoroute et que sans crier gare votre assureur résilie votre contrat. Que ce passerait-il en cas d’accident ? Un juge vous donnerais certainement raison contre la politique de votre assureur. Mais, en mer il peut en aller autrement. Certains pourraient même dire qu’il s’agit là d’un acte de forfanterie de la part des Anglais. Bien que les Britanniques étaient très coutumiers de la piraterie au XVIe siècle, beaucoup pensaient que cette mode leur était passée. Lire la suite…

Publicités

Islande, les hooligans de l’économie mondialisée

Islande, un laboratoire pour une transformation des relations économiques internationales

En 2008, alors que le monde tremblait et que les pays sérieux investissaient massivement pour sauver leurs secteurs bancaires privés, l’Islande bouleversait les grands actionnaires internationaux en annonçant son refus d’éponger les dettes de ses trois grandes banques privées.

C’était la nationalisation. Les banques : Glitnir, Kaupthing et Landsbanki (dont Icesave fait partie) sont déclarées en faillite et rachetées par l’état islandais. « Bientôt le Front Populaire », certains rêvaient déjà tout haut. Le modèle économique islandais a toujours été basé sur un système libéral favorisant les échanges internationaux de bien et de capitaux. Contrairement aux commentaires enthousiastes, la nationalisation du secteur bancaire islandais n’était pas la concrétisation d’une politique volontairement révolutionnaire. Il s’agissait plutôt de la conséquence de l’impossibilité pour la Banque Central d’Islande à garantir les dettes de ces géants de la finance. Les dettes cumulées des trois banques s’élevaient aux alentours de 350 milliards de couronnes alors que la réserve de la banque centrale était évaluée à 348 milliards de couronnes. Lire la suite…

Catégories :Economie, Europe Étiquettes : , ,

La révolution du changement dans la continuité

février 6, 2011 1 commentaire

Photo : Stringer Egypt / Reuters

Alors qu’en Tunisie, le peuple porté par un élan sublime et unanime a balayé la famille Ben Ali, l’Égypte se rapproche des conditions d’une guerre civile entre pro et anti Moubarak.

Contrairement à la Tunisie où dès le départ il s’agissait de mouvement spontané et populaire, en Égypte ce sont des forces organisées avec leurs propres agendas qui participent à la situation insurrectionnelle. De plus, si la Tunisie qui est un petit pays situé dans une zone régionale relativement calme, un changement de régime au Caire va influencer toute la région sur les plans politiques, économiques et militaires. Lire la suite…

Zine el-Abidine Ben Ali en fuite, la Tunisie à la croisée des chemins

janvier 14, 2011 Laisser un commentaire

AFP/Fethi Belaid

Voilà c’est fait! Les événements s’enchainent à un rythme soutenu cet après-midi à Tunis.
Hier encore le parti politique RCD (Rassemblement constitutionnel démocratique) de Ben Ali, organisait un rassemblement « spontané » pour faire la claque suite au dernier discours du président.
Mais dès ce matin le constat était clair, la dernière cartouche du président a fait long feu.

Le mot d’ordre de grève générale lancé il y a quelques jours était maintenu et aujourd’hui tous les commerces de Tunis avaient leurs volets clos.

Un compte-rendu détaillé de la journée est disponible ici :
http://www.rtbf.be/info/articles/tunis-manifestation-hostile-au-president-ben-ali

Alors quelle suite pour demain en Tunisie, le premier ministre assume, actuellement l’intérim et des élections anticipées devraient normalement être annoncées.
Les citoyens marcheront-ils sur le Parlement ?
Mohammed Ghannouchi, l’actuel premier ministre faisant fonction de président ad intérim organisera-t-il un gouvernement d’union national ?
Cette nuit en tout cas il est certain que les événements vont encore s’enchainer à grande vitesse. Faut-il poursuivre Ben Ali en justice pour les crimes commis ces derniers jours et la corruption de son régime ? Si oui. Alors, il faut lancer un mandat international et faire bloquer tous ses avoirs tant en Tunisie qu’à l’étranger.

Malgré le départ du président, 23 ans de dictature mafieuse ne se balaient pas si facilement. La corruption et la collusion de l’État sont profondément enracinées dans les appareils administratifs, judiciaires et même législatifs.

Il sera important certainement de garantir, pour l’avenir, l’indépendance des trois pouvoirs de l’état, à savoir : le législatif, le judiciaire et l’exécutif. Car on sait depuis Montesquieu que c’est la séparation des pouvoirs qui est le premier garant du respect des lois.
Voir : http://classiques.uqac.ca/classiques/montesquieu/de_esprit_des_lois/partie_1/de_esprit_des_lois_1.html

Le chemin est peut-être encore long et les embuches nombreuses, mais, en route vers l’État moderne et bonne chance à la Tunisie de demain.

P.C.

 

Lire aussi :

De la neige en Belgique à l’embrasement tunisien (publié vendredi 14 matin)
https://kkmg.wordpress.com/2011/01/14/de-la-neige-en-belgique-a-lembrasement-tunisien/

Catégories :Afrique, En bref, International Étiquettes : , , ,

De la neige en Belgique à l’embrasement tunisien

janvier 14, 2011 2 commentaires

Météo : le ciel sera couvert sur toute la région avec de la pluie au Nord et des émeutes au Sud

L’histoire d’un pays ce n’est pas seulement une suite de grands événements, c’est aussi et surtout la création d’une histoire commune. Non pas une simple histoire théorique apprise dans livre, mais une histoire vécue par tous, partagée et où chacun peut ajouter son anecdote personnelle.

La Tunisie se prépare peut-être pour une révolution dans les jours qui viennent et cela fondera une nouvelle histoire collective pour les Tunisiens. Alors qu’en Belgique nous créons une histoire collective au quotidien, plus modestement avec la météo.

La Belgique, quel heureux pays

Depuis novembre 2010 que d’aventures extraordinaires, d’abord il y a eut les inondations puis en décembre la neige qui paralysaient le pays et maintenant rebelote avec les inondations. Lire la suite…

Catégories :Afrique, International Étiquettes : , , ,