Archive

Posts Tagged ‘fascisme’

Meister benelux ou la politesse germanique

Le commando à sa sortie de l'entreprise

Cette semaine, impossible de faire l’impasse sur les événements qui se sont déroulés dimanche 26 février à Sprimont en région liégeoise.

Meister – benelux SA, entreprise spécialisée dans l’usinage de pièce métallique destinée à l’industriel automobile entre autres, n’a jamais si bien porté son nom. En effet, dimanche dernier c’était bien un groupe de nostalgiques des S.A. (Section d’Assaut ou Sturmabteilung) que la direction du groupe Meister a mandaté pour prendre d’assaut l’usine de Sprimont, terroriser le personnel, détériorer l’outil de production, voler le matériel et la production.

Équipés de gilets pare-balles, armés de matraque et de battes de baseball, une vingtaine de néonazis débarquent dans les locaux de l’entreprise. Ils chassent rapidement les ouvriers de leurs postes de travail. Leur « blitz » sur l’usine parfaitement réussit, les nostalgiques des chemises brunes fêtent leur exploit en saccageant les locaux syndicaux et les vestiaires du personnel. Ils entreprennent, ensuite, de démonter une des machines à commande CNC de l’entreprise. Mais, cette opération se révélera finalement trop complexe pour ces brutes aux os épais. Ces machines sont en effet des chefs-d’œuvre de complexité extrêmement précise et fragile. Avec leurs matraques, ils durent se rendre compte finalement qu’ils étaient bien incapables de dévisser les moindres boulons. Ils se sont alors repliés sur ce qu’ils savaient faire, saccagé encore un peu les locaux de l’entreprise. Lire la suite…

Publicités
Catégories :Belgique Étiquettes : , , , ,

Les chats ne font pas des chiens

mars 26, 2009 2 commentaires

berlusconi_170047tCe dimanche 22 Mars 2009, l’Allianza nacional de Gianfranco Fini, l’auto-proclamé « post-fasciste », fusionne avec Forza Italia du « buffone » Berlusconi pour former le popolo della liberta. Tout en voulant se présenter comme le nouveau parti de centre-droit, la composition de la coalition réunie autour du « buffone » Berlusconi fait planer l’ombre des chemises noires sur ses orientations idéologiques.

Depuis ses premiers pas en politique, Berlusconi à toujours su négocier des relations spéciales avec les représentants de la droite nostalgique. Umberto Bossi de l’ancienne Lega Nord, formation politique ouvertement xénophobe est un allier de la première heure, tout comme Alessendra Mussolini. La digne héritière de son grand-père le Duce, siège au parlement européen comme indépendant depuis qu’elle a été désavouée par ses amis du groupe Identité, Tradition et Souveraineté pour avoir tenu des propos racistes envers ses collègues roumains d’extrême droite. Lire la suite…

Catégories :Europe Étiquettes : , , , , ,